Innovation & Tradition

 

Nous sommes heureux de vous présenter nos nouvelles obtentions Haricot.

Les obtentions sont des “brevets” qui concernent les nouvelles variétés enregistrées au catalogue officiel français et européen. Ces variétés nouvelles sont le résultat de plusieurs années de recherche et de sélection. 

 

 

Haricot EPICURE Nain Vert,  Extra-Fin

 

haricot epicuree

 

 

EPICURE est un des rares haricots nains, extra fin résistant aux trois pathogènes: 

le BCMV, l’Anthacnose et la Graisse (Pseudomonas).

Sa gousse, d’une coloration vert-franc, lumineuse, absolument sans fil, est d’une qualité supérieure en extra-fin.

EPICURE convient bien pour les cultures de plein champ en toutes saisons et abris de printemps et d’automne

Haricot JADOR – Mangetout, Rame beurre

 

Haricot JADOR

 

JADOR est un haricot mangetout, rame, beurre à gousse longue, charnue et d’excellente tenue et à très haut rendement.

JADOR est résistant aux virus communs du Haricot (BCMV) et à l’Anthracnose.

La gousse, couleur Or, reste tendre longtemps sur la plante et permet une récolte selon le besoin toute la saison.

JADOR est inscrit au catalogue français des espèces et variétés potagères en 2012.

Haricot tarbais – LAPUJOLE

 

Haricot tarbais LAPUJOLE

LAPUJOLE c’est le haricot tarbais, spécialement conçu pour son grain (Lingot blanc), réputé pour ses qualités gustatives et culinaires, utilisé pour cuisiner le fameux cassoulet du sud-ouest.

LAPUJOLE est résistant aux virus communs du Haricot (BCMV) et à l’Anthracnose.

L’objectif visé était de transférer le gène de la résistance à l’Anthracnose à la lignée du haricot tarbais d’origine sans perdre ses qualités culinaires reconnues.

Le premier croisement a été réalisé par M. Jacques HALLARD. Le flambeau a été repris ensuite par Monsieur Chérif ASSAAD (Delta International SARL).

Sept années de recherche et sélection plus deux années d’expérimentation sur le terrain étaient nécessaire pour que la nouvelle variété soit mise sur le marché.

Cette variété combine à la fois les qualités du tarbais et la résistance à l’Anthracnose.

Ce travail était financé par l’association du Haricot tarbais

 

Les maladies du Haricot 

 

La Graisse est une maladie causée par la bactérie “Pseudomonas syringae pv. phaseolicola“.

On peut observer les symptômes de la Graisse en climat océanique pluvieux: en Europe, du Sud-Ouest de la France à la Hollande; quand la température est en-dessous de 22°C.

Le nom de cette maladie est dû à l’aspect “graisseux” des taches ovales dispersées sur toute la longueur de la gousse.

Lutte et Traitements Curatifs :

Il n’y a pas de traitement curatif efficace pour lutter contre la graisse.

Arracher et brûler les pieds malades. Surtout pas les mettre dans le tas de compost.

Quoi faire pour éviter cette maladie :

  • Pratiquer la rotation des cultures.
  • Ne pas mouiller le feuillage et effectuer les arrosages de préférence le soir.
  • Faire attention à n’utiliser que des semences bien saines car la graisse est transmise par les graines.
  • La meilleure solution est d’utiliser des variétés résistantes à la Graisse.
  • EPICURE est une des plus récentes variétés résistantes génétiquement à la Graisse.

Le BCMV ou (Bean Common Mosaïc Virus) , est un virus qui n’attaque que Le Haricot (Phaseolus vulgaris).

Ce virus est transmis par de nombreux pucerons mais en particulier le puceron vert du pois Acurtosiphon pisum.

D’autres pucerons : Myzus persicae et Aphis fabae, très abondant sur Haricot peuvent également transmettre le virus mais sont moins efficaces.

Ce virus peut être transmis également par la semence en proportion très élevée, jusqu’à 83%, alors que les taux habituels sont d’environ 5 à 20% pas plus.

Il s’agit de l’anthracnose provoquée par Colletotrichum lindemuthianum. C’est une maladie de pays tempérés pluvieux ou de montagne tropicale.

Ce champignon est avant tout disséminé par la pluie, mais peut être transmis des semences fortement contaminées.

 

Samedi - Sem. 38 2 2 Sep. Maurice LGibbeuse croissante